Recherchez une formation :

Enquête sur les étudiants et leur logement

Categorie : Etudiants

Entre autonomie et confort du logement parental, il est parfois difficile de choisir, tandis que certains étudiants n'ont pas vraiment le choix. Voici un tour d'horizon des situations que l'on rencontre chez les étudiants et leurs renssentis.

Au mois de juillet le site internet Log'étudiant publiait les résultats d'une étude réalisée par le CSA sur le thème du logement étudiant. Interrogeant un échantillon d'étudiants, cette enquête a permis de constater que 21% des étudiants sont locataires, 12% vivent en colocation et 9% en chambre étudiante. Selon l'étude, c'est à partir de 19 ans ou des études secondaires, que les jeunes franchissent le pas de l'autonomie. 55% des étudiants interrogés vivent toujours chez leurs parents ou bien chez un proche, à titre gracieux. Ces situations se retrouvent particulièrement chez les jeunes de 16 à 18 ans et les lycéens (83% de ceux qui préparent leur bac sont « hébergés »). 48% des étudiants interrogés ne disposent pas de budget logement : il s'agit des plus jeunes étudiants, de ceux qui résident chez leurs parents et des lycéens. Chez les étudiants qui disposent d'un budget logement, celui-ci est souvent léger : 17% ont moins de 250 euros pour se loger, 24% entre 250 et 450 euros – ce sont chez ces derniers que l'on retrouve le plus de colocation – et 11% ont plus de 450 euros. 40% des sondés perçoit des aides au logement (APL et ALS).

Mais se lancer dans la vie en solo véhicule également de nombreuses émotions : 46% des étudiants se déclarent stressés à l'idée de rechercher leur premier logement, 32% ressentent de l'excitation à l'idée d'acquérir leur autonomie et 27% estiment qu'être bien installé leur permettra de réussir dans leurs études. Enfin 22% des étudiants préfèrent être prudents et cherchent un logement pas trop éloigné du domicile parental.

Date : 27/07/2016
  • Partager
Découvrez aussi :
Retour en haut